Message de Laurent H. déposé le 24/03/2004 à 16h50 (UTC)

Bonjour vous,

je n'en crois pas mes yeux. J'arrive quasiment au dernier tiers du livre ("Sommeil…") et quelque chose me chiffone depuis de nombreuses pages. Quelqu'un s'est-il demandé pourquoi les heures étaient tantôt notées à "l'ancienne", correctement et tantôt de façon, disons, digitale, style 17:45. Une façon de dire que l'auteur s'est plié à la vague courante? Ou de dire qu'il regarde l'heure sur un cadran électronique?

Bien à vous,

L.

**********


Message de Macha Acham déposé le 24/03/2004 à 22h02 (UTC)

Objet : Suffit de lire

Il l'explique lors de l'une des premières entrées: "je copie l'horloge de l'écran" (p.24)

**********


Ma réponse

En toute honnêteté, c'est pratique, 15:22, un peu ridicule à force d'être précis, mais enfin. (L'enjeu est peut-être là: nous faire sourire sur la précision de la précision?)


Aujourd'hui, je rapproche cela de la précision de l'heure sur les photos : à telle heure, il s'est passé ceci, j'étais en train de faire cela et le ciel avait cet aspect.