Pensez-vous vraiment que les magistrats d'autrefois, qui, eux, pour le coup, étaient des bourgeois, de vrais bourgeois, barricadés dans leur certitude bourgeoises et sans doute dans leurs préjugés de classe autant que dans leur faux cols, pensez-vous que de tels magistrats faisaient nécessairement de meilleurs juges que ceux que vous accusez aujourd'hui d'être des petit-bourgeois?
Renaud Camus, La dictature de la petite bourgoisie, p.63

Marc du Saune pose sa question trois fois, mais il en change la formulation et permet à RC de s'échapper par une réponse sur la forme.

Alors, meilleurs ou pas meilleurs? Et qu'est-ce qu'être "meilleur juge" pour un juge? Appliquer plus exactement la loi? Etre plus attentif à toutes les parties?