Tout langage est un alphabet de symboles dont l'exercice suppose un passé que les interlocuteurs partagent; comment transmettre aux autres l'Aleph infini que ma craintive mémoire embrasse à peine?
Jorge Luis Borges, L'Aleph, p.206 dans la collection L'Imaginaire Gallimard
Jean-Renaud Camus, Eté, (Travers II), p.24 et 342

Je compris que le travail du poète n'était pas dans la poésie; il était dans l'invention de motifs pour rendre la poésie admirable; [...]
L'Aleph, p.196
Eté, p.67
Renaud Camus, Vaisseaux brûlés, (voir 2-2-019-10)

Par ailleurs, le problème central est insoluble : l'énumération, même partielle, d'un ensemble infini.
L'Aleph, p.207
Eté, p.356
Vaisseaux brûlés

En cet instant gigantesque j'ai vu des millions d'actes délectables ou atroces ; aucun ne m'étonna autant que le fait que tous occupaient le même point, sans superposition et sans transparence.
L'Aleph, p.207
Vaisseaux brûlés

Ce que virent mes yeux fut simultané : ce que je transcrirai, successif, car c'est ainsi qu'est le langage.
L'Aleph, p.207
Eté, p.356
Vaisseaux brûlés

Le monde – et non pas son secret, mais le monde tel qu’il va, et tel qu’il ira – serait caché sous une marche de l’escalier qui mène à la cave, sous la salle à manger, dans une maison bourgeoise d’Adrogué ?
Renaud Camus, L'épuisant désir de ces choses

Il a fallu que je voie hier soir un très intéressant documentaire à propos de Borges, sur Arte, pour que je m'avise pleinement (je le savais sans le savoir, ça n'avait jamais retenu mon attention) que le deuxième des exergues de L'Aleph était emprunté à Hobbes, et plus précisément au Léviathan. J'avais renconté la phrase récemment, je ne l'avais pas reconnue. Elle m'avait pourtant frappé, car je vois dans mon exemplaire de Hobbes qu'elle est soulignée. Mais je n'avais pas fait le rapprochement avec L'Aleph:
« But they will teach us that Eternity is the Standing still of the Present Time, a Nuncstans (as the Schools call it); wich neither they, nor any else understand no more than they would a Hicstans for an Infinite greatness of Place. »
Ce dont on ne se rend pas forcément compte quand on rencontre ces quelques lignes à l'orée du récit de Borges — en tout cas moi je ne m'en étais pas rendu —, c'est qu'il s'agit chez Hobbes, et donc bien sûr dans l'esprit de Borges, d'une phrase tout à fait ironique, moqueuse : elle s'inscrit dans un long passage de la quatrième partie (Of the Kingdom of Darkness), où Hobbes fait reprendre du service à l'un de ses dadas favoris, celui qui lui sert à guerroyer contre les universités, les écoles, les facultés de théologie, la tradition aristotélicienne, Aristote lui-même et toute la vanité de la philosophie et de son langage vide (le chapitre est intitulé «Of DARKNESSE from VAIN PHILOSOPHY and FABULOUS TRADITIONS.»)
Renaud Camus, Rannoch Moor, p.287

« But they will teach us that Eternity is the Standing still of the Present Time, a Nuncstans (as the Schools call it); wich neither they, nor any else understand no more than they would a Hicstans for an Infinite greatness of Place. »
Hobbes, Leviathan VI, 46, cité en exergue de la nouvelle L'Aleph
Vaisseaux brûlés (sans doute ajouté après le passage de Rannoch Moor cité ci-dessus)