Eté en voiture avec Jean-Christophe et Elizabeth au vernissage De Meyer à La Remise du Parc. [Parmi les photographies exposées], portraits, extraordinaire technique, trop précieux. Préfère les natures mortes, études de reflets et de transparence, fleurs dans les verres. Pédérastes et Médisante [surnoms donnés avant la Première Guerre mondiale au baron et à la baronne De Meyer.] Histoire des cendres de la baronne prisées pour de la coke. [Elles étaient conservées dans une urne, dans le salon du baron. Des visiteurs se présentent. On les fait attendre. Ils se demandent où le baron peut bien cacher sa cocaïne. Ils découvrent l'urne, l'ouvrent, et prisent son contenu. L'histoire ne dit rien de l'effet produit, sauf sur le baron, qui s'arrache les cheveux.]

Renaud Camus, Journal d'un Voyage en France, p.24



cherchent dans son salon l'endroit où il peut bien cacher son héroïne et découvrant au fond d'une urne un peu de poudre légère, ils la prisent: c'étaient les cendres de la baronne.
Jean-Renaud Camus, Eté, p.108