A lire la thèse d'Hermes sur Roussel, il me vient un soupçon : dans la mesure où Farid Tali est marocain, se pourrait-il que le titre d'Incomparable soit un jeu de mots faisant allusion à Impressions d'Afrique ?

[edit]

EF semble considérer que l'explication donnée par les livres eux-mêmes (la traduction française du prénom arabe "Farid" est "incomparable" (Incomparable p.78 ou Retour à Canossa p.75)) exclut tout autre. Je tendrais à penser pour ma part que la découverte du sens arabe du prénom Farid n'a pu qu'évoquer Roussel à Renaud Camus, le mot "incomparable" n'étant pas si courant.