On apprend par exemple, ce qui éclaire bien des choses, que la compagne de Ricardou est la fille de la propriétaire de Cerisy.

Renaud Camus, Journal de Travers, p.1516

A priori, c'est encore vrai aujourd'hui.

mise à jour le lendemain: on m'informe que ce n'est plus si vrai (je ne fais jamais très attention aux potins): une certaine disgrâce planerait, et des photos auraient disparu des murs.