- septembre 2006 : mort de Casimir Estène
- février 2008 : mort d'Alain Robbe-Grillet

Et j'ai la sensation que Loin, dédié au premier, est plutôt un hommage au second, un hommage non constant, fugitif, en pointillé, mais un hommage tout de même, un souvenir en arrière-texte.

Relisant pour une recherche les pages concernant le voyage avec les Robbe-Grillet au Brésil en 1994, je me disais que Renaud Camus aurait pu écrire un bel hommage funèbre pour cet homme qu'il avait bien connu.