(si on trouve la vie trop courte et le temps trop rapide, on devrait s'accrocher à des affaires judiciaires: ça n'en finit pas...)

Renaud Camus, Parti pris, p.23