Véhesse

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Billets pour la catégorie Au fil de(me)s jours :

mardi 29 juillet 2008

Pataphysique

J'avais repéré ici (via Planes) l'existence de Carnets trimestriels du Collège de Pataphysique consacrés au poil (l'autre collection, à côté de celle de virgules), sans réussir à trouver d'adresse pour se les procurer.

Grâce à Elisabeth, c'est chose faite:
Collège de pataphysique
51A, rue du Volga
75020 Paris

lundi 28 juillet 2008

Hétéronyme

J'ai profité de Cerisy pour me faire préciser la différence entre pseudonyme et hétéronyme.

Un pseudonyme permet de cacher une identité. Exemple : Emile Ajar
Un hétéronyme permet de multiplier les identités. Exemple: Pessoa


Mais après tout, cela fait peut-être partie de ces choses que tout le monde sait sauf moi.

lundi 21 juillet 2008

Citations glanées hors cadre durant ces quelques jours

(Ce ne sont que des citations à peu près, pour le plaisir).

— «De l'ordre même dans les orgies!», comme disait Madame de Saint-Ange dans La Philosophie dans le boudoir. (Bernardo Schiavetta1 tentant de rétablir le calme avant une communication).

— «Elle est bonne!» (C'est du Queneau) (précision d'Alain Chevrier reposant son verre d'eau au cours de sa communication sur Ivar Ch'Vavar et Ian Monk).

— Dans L'école des sirènes, la maîtresse dit aux jeunes filles: «Pour se tenir droite, il suffit de savoir trois choses: je suis belle, j'ai un secret, je suis aimée». (encore Bernardo, au début de sa communication le dernier jour, tandis qu'il avait demandé à une belle jeune femme blonde de se tenir dos à dos avec lui en mimant des gestes précieux de la main).



Note
1 : auteur de cette folie que j'ai dû repérer en 2004 et qui a joué son rôle dans ma décision d'assister à ce colloque malgré les problèmes d'organisation que cela posait.

samedi 19 juillet 2008

Ma coloc

L'inconvénient de ce genre de colloque, c'est qu'on contemple son blog en se demandant à quoi bon. On hésite à fermer la porte doucement pour ne réveiller personne et prendre (enfin) un livre pour enfin lire d'un peu près.

Bon.

Je partageais ma chambre avec Elisabeth, metteur en page de la revue Formules. A partir de son blog, vous trouverez ses poèmes (elle a tout de même réussi à se faire mettre à la porte (à sa grande joie) en écrivant des "sonnets de bureau" (par exemple) (la contrainte est d'écrire les quatrains le matin, les tercets l'après-midi (nous avons eu droit à une lecture éblouissante, en fait, la poésie nécessite des techniques théâtrales) (c'est une contrainte temporelle, est-ce une contrainte oulipienne?)))

lundi 7 juillet 2008

La littérature via Netvibes : concentré de liens

Je sais que certains ne sont pas pressés de s'intéresser aux fils RSS… Heureusement il n'est pas nécessaire de s'y intéresser pour s'en servir: voilà quelques liens vers des pages publiques de Netvibes:


Evidemment, d'une page à l'autre il y a des recoupements : si ça vous agace, il ne vous reste qu'à créer votre propre page publique… et à en indiquer l'adresse en commentaires.
(Gvgvsse, Zvezdo et d'autres n'auraient pas un équivalent musical à nous conseiller ?)


ajout : et puis ça qui est un agrégateur littéraire hors Netvibes (et qui recoupe forcément les trois autres).

À retenir

Index

Catégories

Archives

Syndication



vehesse[chez]free.fr


del.icio.us

Library

Creative Commons : certains droits réservés

| Autres
Les billets et commentaires du blog vehesse.free.fr sont utilisables sous licence Creatives Commons : citation de la source, pas d'utilisation commerciale ni de modification.