Billets pour la catégorie Camus, Renaud :

Inattendu

L'extrême faveur de Hamsun au pays des Soviets, qui d'ailleurs perdure jusqu'à nos jours dans la Russie postsoviétique, se manifesta même dans l'immédiat après-guerre, certainement la période la plus difficile, on le conçoit, de la vie de l'écrivain. Le ministère des Affaires étrangères de Staline, le fameux Molotov, intervint auprès du gouvernement norvégien pour que Hamsun ne soit pas traité trop durement. Ce faisant, il s'attira du ministre socialiste de la Justice, Terje Wold, la savoureuse réponse:

«Vous êtes trop tendre, monsieur Molotov…»

Renaud Camus, Demeures de l'esprit - Danemark Norvège, p.323

Jusque sur les plaques d'égout

De façon générale, l'écrivain est très présent dans toute la ville, jusque sur les plaques d'égout gravées en référence à plusieurs de ses personnages et beaucoup plus heureusement inspirées que quantité d'hommages plus verticaux.

Renaud Camus, Demeures de l'esprit - Danemark Norvège, p.406

(Il s'agit d'Andersen à Odense.)
Je me demande si la photographie page 36 ne représente pas l'une de ses plaques. Son aspect mouillé et les trois petites feuilles jaunes me font penser que oui.



(Et je songe à une autre plaque volée au Portugal: «une magnifique petite plaque de bronze de fer de fonte un rectangle de lourde fonte sous dans le pavement dans la chaussée sous le ciel noir du service des eaux», L'Inauguration de la salle des vents p.85).

Les billets et commentaires du blog vehesse.free.fr sont utilisables sous licence Creatives Commons : citation de la source, pas d'utilisation commerciale ni de modification.