Billets qui ont 'Ricardou, Jean' comme auteur (RC).

Ricardou : photo volée

5 mai 2010, bibliothèque de l'Arsenal.


Incipits

— Ça m'intéresse, ce que tu dis de la chronologie, je me doutais un peu de ça, que Passage pouvait bien n'être pas le premier livre...
— Le livre de Duparc n'est pas daté, et il porte seulement la mention 19 mars 19..., sans indication d'année. Et Duparc serait assez porté à prétendre à l'antériorité de son livre. Son grand argument dans ce sens, c'est que dans le paragraphe de Passage qui est constitué uniquement de premiers paragraphe de romans...
— Ah oui, Barthes a une vraie fascination pour les premières pages de roman...
— Oui. Eh bien, dans Passage, il y a un paragraphe qui n'est fait que de ça, d'incipit, de premières phrases de romans; et parmi ces phrases-là il y a la première phrase d' Échange''.

Renaud Camus, Journal de Travers, p.1071

J'ai donc recherché dans Passage la première phrase d' Échange, «Il y eut d'abord le parc». J'ai arrêté le paragraphe arbitrairement, en fonction des incipits que j'identifiais.

La centième première phrase, ma première première phrase. "So of course" wrote Betty Flanders, pressing her heels rather deeper in the sand, "there was nothing for ot but to leave". Il tenait une lettre à la main, il leva les yeux me regarda puis de nouveau la lettre puis de nouveau moi. L'été passait, un peu moins clair chaque jour. À peine franchie, sous les nuées, cette sombre ligne de faîte, tout le pays, en contrebas, dispense des reflets.
Dans la vitrine, une dizaine de jambes de femmes identiques sont alignées, le pied en haut, la cuisse sectionnée à l'aine reposant sur le plancher, le genou légèrement fléchi. Ah ! — La gondola, gondola ! "Yes, of course, if it's fine to morrow." Ce jeudi de commençant avril, de bonne heure. Il y eut d'abord le parc. Temps couvert. Rien. Le blanc fut donné comme présent (État). On imaginerait un monde chaotique. Elle marche, écrit Peter Morgan.
La carte postale représente une rangée de palmiers. Jaune et puis noir temps d'un battement de paupières et puis jaune de nouveau : l'une d'elle touchait presque la maison et l'été quand je travaillais tard dans la nuit assis devant le fenêtre ouverte je pouvais la voir ou du moins ses derniers rameaux éclairés par la lampe. Et la vue, les vues.

Renaud Camus, Passage, p.139 et suivant


J'ai repris les phrases et cherché les sources [1]

  • «La centième première phrase, ma première première phrase.» : pas reconnu. Mais est-ce un incipit, ou l'annonce des incipits à venir?
  • «"So of course" wrote Betty Flanders, pressing her heels rather deeper in the sand, "there was nothing for ot but to leave".» : Virginia Woolf, Jacob's room.
  • «Il tenait une lettre à la main, il leva les yeux me regarda puis de nouveau la lettre puis de nouveau moi.» : Claude Simon, La route des Flandres.
  • «L'été passait, un peu moins clair chaque jour.» : Tony Duvert, Paysage de fantaisie, version de 1971. Cette phrase est l'exergue d' Été (Travers II (1978)).
  • «À peine franchie, sous les nuées, cette sombre ligne de faîte, tout le pays, en contrebas, dispense des reflets.» : Jean Ricardou, Les lieux-dits.
  • «Dans la vitrine, une dizaine de jambes de femmes identiques sont alignées, le pied en haut, la cuisse sectionnée à l'aine reposant sur le plancher, le genou légèrement fléchi.» : Claude Simon, Orion aveugle (repris et étendu dans Les corps conducteurs).
  • «Ah ! — La gondola, gondola !» : Michel Butor, Description de San Marco.
  • «"Yes, of course, if it's fine to morrow."» : Virginia Woolf, To the lighthouse.
  • «Ce jeudi de commençant avril, de bonne heure.» : Raymond Roussel, Locus solus.
  • «Il y eut d'abord le parc.» : Denis Duvert, Échange (citation anachronique d'un livre non encore écrit. (ou...?))
  • «Temps couvert. Rien. Le blanc fut donné comme présent (État).» : pas reconnu.
  • «On imaginerait un monde chaotique.» : Claude Ollier, Été indien.
  • «Elle marche, écrit Peter Morgan.» : Marguerite Duras, Le Vice-consul.
  • «La carte postale représente une rangée de palmiers.» : pas reconnu. Est-ce encore un incipit, ou un retour à la narration? ("carte postale" et "palmier" sont deux mots agissants.)
  • «Jaune et puis noir temps d'un battement de paupières et puis jaune de nouveau» : Claude Simon, La bataille de Pharsale.
  • «l'une d'elle touchait presque la maison et l'été quand je travaillais tard dans la nuit assis devant le fenêtre ouverte je pouvais la voir ou du moins ses derniers rameaux éclairés par la lampe.»: Claude Simon, Histoires, repris plus tard dans L'Acacia. Glissement d'une rangée de palmiers sur une carte postale à une rangée touchant la maison, à cela près que la maison n'est pas plus "réelle" que les palmiers, carte postale ou pas.
  • «Et la vue, les vues.» : appartient à la première phrase de Passage.


Les titres retenus comporte souvent une notion de lieux, soit un nom de lieu, soit une dimension géographique (exception: Orion aveugle). Il faudrait vérifier l'incipit de Parcs, de Marc Cholodenko.
On remarque d'autre part l'importance de Virginia Woolf et Claude Simon et l'absence de Robbe-Grillet, qui joue un rôle si important dans Travers (à moins qu'un des incipits non identifiés proviennent d'un de ses livres).

Notes

[1] Je modifie et complète en fonction des indications des commentateurs. Merci à tous.

Les billets et commentaires du blog vehesse.free.fr sont utilisables sous licence Creatives Commons : citation de la source, pas d'utilisation commerciale ni de modification.