En rouvrant L'Inauguration de la salle des Vents, je me disais que la rédaction du journal 2002 était contemporaine de quelques recherches, même sommaires, sur le calendrier religieux juif. (p.210) Cela ne se voit pas dans le journal.

(Et alors, me direz-vous? Ben rien, c'est juste que cela me fait sourire: tout est là, mais il faut assembler soi-même les morceaux et leur donner un sens, celui qu'on veut, ou presque).