J'ai entendu dire, mais je ne sais plus par qui, que l'adresse des sites a disparu des livres de P.O.L. après la fondation du parti, Paul OL craignant qu'on parvienne ainsi jusqu'au site in-nocent. Je ne sais pas si c'est vrai. J'ai dû trouver l'adresse de la SLRC pour la première fois soit dans Du Sens, soit dans Le répertoire des délicatesses. Je me sens trop paresseuse à l'instant pour aller vérifier ce qu'il en est dans les livres suivants (K.310 ou la Vie du chien Horla).

Sur le site de POL, c'est la même chose: VB n'est pas indiqué directement dans la liste des sites tenus par des écrivains Poliens, il faut passer par la biographie de l'auteur, ce qui est tout de même paradoxal, car ainsi que le remarquait Jérôme, c'est malgré tout Renaud Camus et nul autre qui écrit une œuvre dont la structure est intimement liée aux possibilités d'internet.